Back
Image Alt

Comment construire une piscine en bloc ?

La piscine en bloc est relativement simple à mettre en place et robuste. La construction d’une piscine en béton constitue une solution intéressante par rapport au parpaing. Cette réalité est encore plus confirmée si vous vous tournez vers le bloc à bancher, fabriqué en polystyrène. En effet, le bloc à bancher est exactement ce qu’il faut pour les bassins conçus sur mesure. Découvrez donc dans cet article la procédure à suivre pour parvenir à construire votre piscine en bloc.

Piscine en bloc : qu’est-ce que c’est ?

Ressemblant au parpaing, l’agglo à bancher ou le bloc à bancher est traditionnellement en béton et présente des alvéoles. Contrairement au parpaing, il est dépourvu de fond et s’assemble à sec tout en étant plus lourd.

A voir aussi : Quelle est la taille de ma piscine ?

Vous pouvez également retrouver sur le marché, des blocs à bancher en polystyrène dense. Bien qu’étant plus chers à l’achat, ils sont de plus grandes dimensions, plus faciles à manier et plus légers. C’est l’option idéale pour les piscines en kit maçonnées.

Piscine en bloc : pourquoi la construire ?

Le bloc à bancher favorise la réalisation du coffrage modulaire. Ce dernier sera ferraillé ensuite afin de pouvoir contenir le béton. Ce qui vous permet d’avoir en fin de compte, des parois en béton armé plus résistantes que celles du parpaing.

A lire en complément : Choisir sa piscine en harmonie avec son espace extérieur : les conseils essentiels

Parfaitement conçues, ces parois résistent bien à la contre-poussée de l’eau et à la poussée des terres extérieures au bassin.

Piscine en bloc : comment la réaliser ?

piscine en bloc

La structure d’une piscine en béton est identique, peu importe le type de bloc utilisé : polystyrène ou béton. Un système d’encoches permet d’emboîter latéralement les blocs les uns aux autres. Semblables à un mur traditionnel, ils sont montés verticalement à joints décalés.

Chacun des rangs de blocs est ensuite ferraillé de façon verticale puis horizontale à l’aide de fers à béton torsadés. Un béton est ensuite coulé à l’intérieur de chaque bloc après l’installation de toutes les pièces à sceller à leurs places respectives.

Pour bien enrober l’armature en ferraille, le béton doit être bien fluide. La construction prend fin avec le coulage d’une arase en béton au-dessus des derniers blocs.

Vous avez la possibilité de couler le fond de la piscine soit avant que les blocs ne soient installés ou soit lors du remplissage de la structure. Dans l’un ou l’autre des cas, vous devez procéder à une solidarisation des murs avec le fond à l’aide de ferraillage.

Piscine en bloc : quel revêtement choisir ?

Le type de revêtements à privilégier dépend de la nature du bloc à bancher choisi. En béton, une piscine en bloc peut recevoir n’importe quel type de revêtement étanche. Cependant, avant d’installer le revêtement final, vous devez réaliser forcément un enduit étanche et/ou lissant.

Le choix est par contre limité quand il s’agit des blocs en polystyrène. Vous pourrez donc vous tourner uniquement vers le liner ou la membrane en PVC armée. Vous n’avez pas besoin de réaliser un enduit étanche dans ce cas. Le revêtement peut en effet, être installé de façon directe sur la structure.

Vous savez maintenant le processus à suivre pour installer votre piscine en bloc. N’hésitez pas à faire appel à un expert en cas de soucis ou d’incapacité.

Piscine en bloc : quelles sont les étapes de construction ?

La construction d’une piscine en bloc nécessite plusieurs étapes importantes à suivre. Il faut bien planifier le projet et déterminer l’emplacement précis où la piscine sera installée. Il faudra aussi obtenir les autorisations nécessaires pour construire une piscine dans votre région.

Une fois ces formalités effectuées, vous pouvez commencer par préparer le sol sur lequel la piscine va être installée. Vous devez vous assurer que le terrain est stable et qu’il n’y a pas de risque d’affaissement ou d’infiltration d’eau qui pourrait endommager la structure de la piscine.

Vous allez pouvoir passer à l’étape de construction des murs en blocs banchés. Cette étape consiste à empiler les blocs en respectant un certain angle et à les fixer ensemble avec du mortier adhésif spécial pour ce type de matériaux.

Après avoir construit les murs, vous devrez couler la dalle qui servira de fondation pour votre future piscine. Cette dalle doit être parfaitement plane et résistante afin d’éviter tout risque de fissure ou autre dommage ultérieur.

Une fois cette étape terminée, il conviendra alors d’effectuer un traitement contre l’humidité avant toute chose, donc d’appliquer une couche isolante sur toute la surface intérieure des murs ainsi que celle du fond. Elles seront ensuite recouvertes par un revêtement imperméable adapté aux conditions climatiques régionales.

La dernière étape consiste alors à installer tous les équipements nécessaires tels que le système hydraulique/électrique, etc. ainsi qu’à mettre en place le système de filtration et le revêtement pour assurer une finition esthétique et étanche à votre piscine.

En suivant ces différentes étapes avec précision, vous serez en mesure de construire une piscine en bloc solide, durable et fonctionnelle qui sera un véritable plaisir pour toute la famille.

Piscine en bloc : comment s’assurer de l’étanchéité du bassin ?

Lorsque vous construisez une piscine en blocs, l’étanchéité est un élément crucial à prendre en compte. En effet, si le bassin n’est pas étanche, cela peut entraîner des fuites d’eau et des problèmes de moisissure qui peuvent endommager la structure de votre piscine.

Pour s’assurer de l’étanchéité du bassin d’une piscine en blocs, il existe plusieurs options possibles. Il y a les membranes armées qui permettent une étanchéité totale et un revêtement résistant aux chocs. Cette solution est particulièrement recommandée pour les régions où les conditions climatiques sont variables et souvent extrêmes.

Il est aussi possible d’utiliser des peintures spéciales ou encore du gelcoat pour recouvrir toute la surface intérieure de votre piscine en blocs banchés afin de garantir son étanchéité. Ces produits sont conçus pour offrir une excellente résistance aux rayons UV ainsi qu’à l’érosion causée par les produits chimiques utilisés dans le traitement de l’eau.

Il y a les liners qui constituent aussi une option populaire pour assurer l’étanchéité du bassin des piscines en blocs banchés. Les liners sont disponibles dans différentes épaisseurs et couleurs, ce qui permettra à chacun de trouver celui correspondant parfaitement à ses goûts tout en assurant la longue durabilité du revêtement utilisé sur sa piscine.

Quelle que soit la méthode choisie pour assurer l’étanchéité de votre nouvelle installation aquatique, pensez toujours à faire appel à un professionnel expérimenté dans ce domaine avant toute chose afin qu’il puisse vous guider à chaque étape de la construction et s’assurer que votre piscine sera parfaitement fonctionnelle et esthétique.