Back
Image Alt

Que dit le code du bâtiment sur l’utilisation de verre trempé ?

Le verre trempé est un produit très apprécié pendant un projet de construction. Il est considéré comme étant une réalisation sûre pour faire face aux tentatives d’effraction. En outre, il faut faire attention aux points évoqués dans le code du bâtiment avant d’acheter votre premier verre. Cela évitera les mauvaises surprises durant la réalisation des travaux.

Code du bâtiment pour le verre : de quoi s’agit-il ?

Le code du bâtiment impose certaines exigences concernant la pose d’un verre trempé. Il faut par exemple faire attention aux premiers points suivants :

A lire aussi : Calcul de charge mur porteur : les astuces des pros

  • Assurer l’authentification du verre avant de l’acheter ;
  • Choisir une taille et une épaisseur appropriée à l’endroit cible.

Aucune exigence ne doit être laissée au hasard avant d’installer un verre trempé sur mesure. Cela est valable que ce soit pour un usage personnel ou professionnel. Le plus important est d’éviter les accidents pendant et après la mise en place de la vitre.

L’utilisation du verre trempé sur les portes et les fenêtres

Déjà, le code du bâtiment indique que les portes en verre doivent être trempées pour des modèles coulissants et battants. Cela est aussi valable pour les réalisations pliantes ou à panneaux fixes. Le verre trempé est d’ailleurs indispensable pour une réalisation de moins de 24 pouces.

A voir aussi : Matériaux écologiques et durables : le choix responsable pour une construction ou une rénovation respectueuse de l'environnement

Il ne faut pas non plus ignorer la présence d’un bord inférieur à 60 pouces. À noter que les règles ne sont pas valides dans le cas d’un verre décoratif. Cela concerne aussi une ouverture de panneau inférieure à 3 pouces.

Le choix du verre trempé près d’un escalier

Vous avez un escalier avec un panneau de balustre structurel ? L’utilisation du verre trempé est obligée par le code du bâtiment dans ce genre de situation. Cela concerne aussi le choix d’un panneau de remplissage non structurel. Cette catégorie est d’ailleurs importante pour chaque verre adjacent à un escalier ou un palier, mais aussi une rampe.

Dans tous les cas, le verre trempé doit se poser à moins de 36 pouces de la surface de marche. La partie du verre visible doit au maximum se trouver à 60 pouces au-dessus de toute passerelle.

Le point sur l’utilisation dans une zone humide

Le choix du verre trempé est important dans une salle de bain. Il faut pour cela faire attention avec certaines conditions pour éviter le moindre souci. Il faudra s’assurer que le bord final du verre se trouve à moins de 60 pouces de la surface debout. Ainsi, il doit par exemple se trouver à cette hauteur au-dessus du sol de douche.

Vous avez décidé d’aménager un spa dans la salle de bain ? Le verre trempé est indispensable si le fond est inférieur à 60 pouces au-dessus de la passerelle. Il ne doit pas non plus se trouver trop loin du bord de l’eau.

Il faut être attentif avec la taille du verre

Le code du bâtiment exige une procédure de découpe délicate et risquée pour le verre trempé. Il faut faire attention à ne pas intervenir de manière directe pour éviter un accident. L’usage d’un coupe-verre est aussi déconseillé surtout si l’opération nécessite une pression sur le produit.

Il est important de le convertir en verre recuit de qualité trempée avant de commencer la découpe. Cela implique que vous devrez bien mesurer le verre dont vous avez besoin pour éviter des tracas supplémentaires.