Back
Image Alt
Les étapes essentielles pour réussir l'installation d'un insert par vous-même

Les étapes essentielles pour réussir l’installation d’un insert par vous-même

Solution de chauffage moderne et écologique, l’insert suscite l’intérêt de nombreux propriétaires à la quête de confort. Bien qu’il soit recommandé d’avoir recours aux services d’un professionnel pour installer un insert, la pose soi-même est à envisager.

Réalisable en quelques étapes, l’installation d’un insert nécessite la connaissance des normes en vigueur, le regroupement du matériel adéquat et le suivi d’une procédure. Zoom sur les étapes essentielles pour réussir l’installation d’un insert par vous-même.

A voir aussi : Comment choisir et installer une cornière anti-effraction pour sécuriser sa porte à un prix abordable

Renseignez-vous sur les réglementations en vigueur pour l’installation d’un insert

La première étape pour réussir l’installation d’insert par soi-même est la prise de connaissance sur les règles en vigueur en ce qui concerne les inserts. Prenez soin de vous renseigner auprès des autorités compétentes, spécifiquement la municipalité de votre ville de résidence.

Vous pouvez également consulter les normes officielles afin de connaître les règles à respecter. Ces règles incluront spécifiquement les distances minimales à respecter entre l’insert et les matériaux inflammables. Elles prendront aussi en compte la conformité du conduit.

Lire également : Comment débloquer un volet roulant velux bloqué : les étapes à suivre

La connaissance de ces réglementations pour l’installation d’un insert est essentielle pour assurer la sécurité et le bon fonctionnement de votre système de chauffage. C’est une étape importante à réaliser avant d’aller plus loin.

Examinez la cheminée existante

Avant de procéder à l’installation de votre insert, il est préconisé d’effectuer une étude minutieuse de la cheminée existante.

Il faut notamment veiller à ce qu’elle soit en bon état structurel. Il faut vérifier si elle est bien nettoyée avant toute installation, et la récurer si nécessaire. Vous devez aussi vous assurer qu’elle possède un tubage adapté pour recevoir un insert. Si celui-ci doit être ajouté, faites-le.

Les étapes essentielles pour réussir l'installation d'un insert par vous-même

Regroupez les outils nécessaires pour réussir l’installation d’un insert

Pour mener à bien la pose de votre insert par vous-même, vous aurez besoin d’utiliser certains outils précis. Vous aurez besoin d’utiliser une perceuse électrique avec des forets adaptés, un niveau à bulle pour vérifier l’horizontalité, un marteau et un burin peuvent être utiles pour dégager certains obstacles dans la cheminée existante.

Vous aurez également besoin de gants résistants aux températures élevées ainsi qu’une combinaison de protection pour travailler en toute sécurité. Bien évidemment, vous aurez également besoin de l’insert en question pour réussir votre installation.

Il est préconisé d’utiliser du matériel certifié conforme aux normes en vigueur afin d’éviter tout risque. En disposant des outils appropriés, vous serez prêt à réaliser avec succès l’installation de votre insert.

Installez l’insert suivant les étapes essentielles

Après la préparation de la cheminée et celle des matériels nécessaires, il faut maintenant procéder à l’installation proprement dite de votre insert. Elle se déroule suivant trois étapes essentielles.

  • Installation du système d’isolation de l’insert de cheminée : il s’agit d’une isolation incombustible à placer entre l’insert et la cheminée. Il faut aussi installer une chambre de décompression sous le plafond de cheminée et un isolant le long de votre tubage de conduit de cheminée.
  • Raccordement de l’insert au tubage de la cheminée : il faut d’abord installer chaque pièce de l’insert contre les parois du foyer de la cheminée. Ensuite, procédez à l’ajustement de la sortie de l’insert au tubage de la cheminée. Faire le raccordement de chaque pièce entre elles au moyen d’un collier à griffe.
  • Pose du système d’aération de l’insert de cheminée : cela consiste à installer les différentes grilles (grilles d’aération, grilles de décompression et grilles de sortie) sur la cheminée. Un apport d’air extérieur à l’intérieur est indispensable pour garantir la sécurité de votre maison.