Back
Image Alt
coffrants d'aggloméré

Les différents types de coffrants d’aggloméré

Dans l’objectif d’assembler un mur, les spécialistes se servent de différentes techniques. Au nombre de celles-ci se trouve le coffrant aggloméré. Si ce matériau est aussi plébiscité, c’est à cause de la résistance qu’il offre aux ouvrages.

Qu’il s’agisse donc d’un garage, d’une maison, d’une clôture ou d’une piscine, l’agglo coffrant a bel et bien montré ses preuves dans ce sens. Afin de vous aider à faire le meilleur choix sur le terrain, ce guide présente les différents types de coffrants agglomérés qui existent.

A voir aussi : Comment calculer le coût de construction d'un immeuble ?

L’agglo en granulats de béton

Le coffrant aggloméré encore appelé « agglo à bancher » prend habituellement la forme d’un bloc presque complètement creux. La forme la plus retrouvée est celle obtenue en coulant directement du béton. C’est la raison pour laquelle il peut prendre le nom d’agglo en granulats de béton. Il faut d’ailleurs rappeler que c’est la variante la plus retrouvée sur les chantiers.

Les granulats entrant dans la construction de l’agglo sont des agrégats qui proviennent d’un concassage. Ils sont classés et dosés selon une certaine norme afin d’obtenir des bétons résistants et de grande compacité. Parlant de norme, il faut rappeler que les granulats s’obtiennent selon celle qui est relative au standard : NM 10-01-F005.

Lire également : Quel fauteuil choisir pour un coin lecture ?

Par ailleurs, notez que la qualité du sable et du ciment a également toute leur importance dans la réalisation du matériau. Cela permet d’accorder au béton sa bonne étanchéité.

Le bloc à bancher en polystyrène

Cette forme de coffrant aggloméré est un panneau sur mesure disposant de toutes les ouvertures déjà coffrées. Il n’y a donc aucun coffrage à effectuer lors des travaux.

De ce fait, le bloc à bancher en polystyrène est une solution de construction simple et rapide. Certaines voix ont même laissé entendre que ce type d’agglo coffrant est 60 % plus rapide que certains modèles classiques.

La preuve, son assemblage ne nécessite pas un arsenal technique lourd ou sophistiqué. Tout ce qu’il faut généralement est une pince à grillage et une consolidation de l’ouvrage avant la pose du béton.

Cette dernière se fait grâce aux étais fournis par les professionnels. Compte tenu, de la facilité de l’application, il faut préciser qu’aucune expérience dans ce sens n’est requise.

Toutefois, ce bloc intervient à dominance dans les travaux de construction d’une piscine. De plus, une structure en polystyrène permet d’obtenir un meilleur rendu d’une isolation thermique ou phonique.

L’agglo coffrant qui varie suivant les dimensions

coffrants d'aggloméré

Que cela soit un coffrant en granulats de béton ou un bloc à bancher en polystyrène, il existe généralement deux différentes dimensions. Il s’agit des blocs de 50 × 20 et ceux de 50 × 25.

Ainsi, pour une longueur de 50 cm et une largeur de 20 cm, la hauteur peut prendre différentes valeurs. Vous avez donc soit une hauteur de 20 cm, soit de 25 cm.

L’agglo de 50×20×20 est le leader de la maçonnerie. Il n’y a pas de construction sans ce modèle. Par contre, les coupes de 50×20×25 sont des alternatives aux modèles classiques. Puisque ces deux variantes représentent les blocs aux mesures standards, retenez que d’autres dimensions peuvent s’obtenir.

Il s’agit :

  • des agglos de 5 : rarement utilisés à cause de leur complexité ;
  • des agglos de 10 : faiblement utilisés ;
  • et des blocs de 15.

Ce sont néanmoins des modèles obtenus sous commandes.

Le coffrant aggloméré obtenu suivant la résistance

La résistance est un aspect qui permet d’avoir différents types d’agglos à bancher.

Ainsi, vous pouvez compter sur le type B40 et B80. En optant pour le B80, c’est que vous désirez obtenir une résistance supérieure. La preuve, il se retrouve notamment dans les parties inférieures d’une structure. Autrement dit, en dessous du sol.

Quant au type B40, il n’est pas moins résistant, puisqu’il se retrouve dans de nombreuses constructions. Toujours est-il qu’il est question de dosage. Qu’il s’agisse d’une résistance B80 ou B40, vous avez ces deux variantes sous la dimension habituelle : 50×20×20.

Il n’est pas rare non plus de les avoir sous les autres dimensions précédemment découvertes. Toutefois, le B80 ne s’obtient pas avec la valeur 50×20×25.

Le coffrant aggloméré plein ou creux

Avec les différents professionnels, vous pouvez obtenir des blocs ayant une forme creuse ou pleine. L’agglo creux dispose de 6 alvéoles et s’utilise dans les constructions habituelles. Cette variante se rend disponible avec la dimension 50×20×25. Celle-ci est d’ailleurs moins onéreuse qu’un modèle de 50×20×15 par exemple.

En revanche, le bloc plein intervient surtout dans les parties enterrées ou les structures qui nécessitent beaucoup d’efforts. Sa résistance est très appréciée. Toutefois, il se fait de plus en plus rare sur les chantiers.